Accueil > Actualités

ActualitésAgendaLexiquePlan du siteLiensContactCarte interactiveContraste élevé

Actualités

Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresEnvoyer à un amiImprimer la pageFlux RSS

Mis à jour le 04/06/2020


Période de confinement : jardins et pépinières

Contrairement à ce qui a pu être annoncé, la préfecture d'Ille-et-Vilaine n'a pris aucun arrêté pour autoriser d'autres jardineries ou magasins d'horticulture : seules les dispositions décrites sont donc en vigueur. Pour en savoir +, cliquez ici !

Plusieurs dispositions ont été prises en raison de la période de confinement :

  • Pépinières et jardineries

Afin de préserver les circuits d’alimentation pour l’ensemble de la population tout en garantissant la sécurité sanitaire, la préfecture d'Ille-et-Vilaine rappelle qu’au niveau national sont autorisées :
        • pour les activités professionnelles agricoles : la commercialisation des semences et plants ainsi que des fournitures nécessaires aux exploitations agricoles ;
        • pour les particuliers : la commercialisation des semences et plants à visée alimentaire selon deux modalités :
           - dans les jardineries actuellement ouvertes au titre des activités autorisées (fourniture nécessaire aux exploitations agricoles, commerce d’aliments et de fournitures pour animaux de compagnie...) et qui ont la possibilité de commercialiser l’ensemble de leurs produits
          - via des dispositifs de retrait de commande et/ou des services de livraison à domicile mis en place par les jardineries/pépinières, qu’elles soient actuellement ouvertes ou fermées.
Quelles qu’en soient les modalités, ces achats doivent se dérouler dans le strict respect des consignes sanitaires.

Contrairement à ce qui a pu être annoncé, la préfecture d’Ille-et-Vilaine n’a pris aucun arrêté pour autoriser d’autres jardineries ou magasins d’horticulture : seules les dispositions décrites ci-dessus sont donc en vigueur.

 décret du 23 mars 2020

  • Jardins, jardins ouvriers et familiaux

La récolte de fruits et légumes dans son jardin peut être assimilée à l'acquisition à titre gratuit de produits de première nécessité. Lorsque le jardin n’est pas attenant au domicile, comme c’est notamment le cas pour les jardins familiaux ou les jardins ouvriers, il est possible s’y rendre :
- muni de l'attestation de déplacement dérogatoire en cochant la case "déplacements pour effectuer des achats de première nécessité" ;
- pour les seules nécessités liées aux cultures potagères ;
- dans le strict respect des gestes barrières et de distanciation sociale ;
- au cours d’une sortie limitée dans le temps.

Haut de page